Marguerite au 100 talents


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Lettres de sable consultable en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com/
une expérience d'auto-édition en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com et pour vous amuser à chanter sur un accompagnement guitare, profitez d'A pleine voix sur ce site jimdo de marguerite au 100talents

Partagez | 
 

 Le voyage d'un manuscrit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
citadelle
Admin
avatar

Nombre de messages : 39
Réputation : 0
Points : 4160
Date d'inscription : 28/07/2006

MessageSujet: Le voyage d'un manuscrit   Dim 24 Sep 2006, 22:16

Le voyage d’un manuscrit…de sa conception à son édition.

Si vous envoyez votre manuscrit dans une maison d’édition de taille modeste, il sera découvert directement par l’éditeur ou le responsable éditorial.
Puis l’éditeur à la première lecture, se fiera à son intuition pour sentir s’il existe un équilibre entre le style, l’orthographe, la langue, le ton, l’inspiration.
En général les éditeurs prennent grand soin des manuscrits qui leur sont nominativement adressés par la poste, moyen encore utilisé par nombre d’entre eux pour découvrir les nouveaux talents. D’où l’intérêt de disposer du nom de l’éditeur et de l’organigramme des différentes maisons d’édition.

Mais si vous envoyez votre manuscrit dans une « grande » maison d’édition et que vous ne l’avez pas adressé à l’éditeur, il vous faudra la plupart du temps passer par leur « service de tri », qui élimine d’office les manuscrits qui ne passeront pas la première étape. Suite à cette première sélection les manuscrits seront distribués à des lecteurs intérieurs et extérieurs, comme, par exemple, chez Gallimard.
Pour une grande part ces manuscrits seront retournés rapidement avec une lettre type de refus.
D’autres seront lus plus attentivement et feront l’objet d’un rapport circonstancié qui au pire servira à rédiger une lettre de refus circonstanciée et dans le meilleur des cas permettra au texte d’être mis en relecture à l’intérieur de la maison d’édition.
Chez Albin Michel le manuscrit sera alors donné à lire à 3 personnes et il suffit d’un seul rapport négatif pour que le texte soit refusé.

Il faut toutefois bien prendre ne compte la dure réalité de l’édition : chez Albin Michel un seul manuscrit sera publié sur environ 10000 reçus chaque année.


Les textes ayant retenu l’attention littéraire seront ensuite discutés en « comité éditorial ». Mais selon l’un des éditeurs participant à ce comité de rédaction « un futur auteur ne doit pas seulement proposer un bon texte, il doit aussi correspondre à d’autres critères : pas trop vieux, pas trop provincial, capable de se vendre à la télévision, de s’exprimer à la radio ». L’auteur devra aussi prouver à ce moment là sa capacité à écrire d’autres livres.

Si l’auteur est enfin retenu, son texte devra parfois être retouché, retravaillé et cela peut prendre de quelques semaines à plusieurs mois.

Mais pour quelques auteurs dont le livre atteindra des ventes record, un premier roman se vend rarement à plus de 500 exemplaires. Quant à la première avance elle se situe le plus souvent entre 1500 et 3000 euro pour un « jeune » auteur.

Les conseils à suivreUne présentation aérée pas plus de 25 lignes par page.
Une reliure souple pour faciliter la lecture du manuscrit
Une courte lettre de présentation
Choisir les maisons d’édition en rapport avec le sujet de son manuscrit
Adresser son texte nominativement à un éditeur plutôt qu’à une maison d’édition
Bien choisir ses premières lignes, ses premières pages pour accrocher d’entrée le lecteur

Les pièges à éviter
Envoyer un manuscrit rédigé à la main, sur disquette ou par mail
Faire une lettre de présentation trop longue et trop détaillée
Trop emballer le manuscrit
Oublier d’inscrire ses coordonnées

Source : Magazine LIRE – mars 2005
Revenir en haut Aller en bas
 
Le voyage d'un manuscrit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Offre voyage-prive.com séjour à -55% dès le 22/06
» Voyage en autocar pour Disneyland Paris
» Préparer son manuscrit
» Publicités pour le voyage inaugural
» [Larsen, Reif] L'extravagant voyage du jeune et prodigieux T.S. Spivet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marguerite au 100 talents :: MARGUERITE A LA FLEUR DES CHAMPS

on explore, on se pose des questions, on lit, on écoute, c'est le tamtam de la curiosité :: Marguerite se la joue vache

-
Sauter vers: