Marguerite au 100 talents


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Lettres de sable consultable en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com/
une expérience d'auto-édition en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com et pour vous amuser à chanter sur un accompagnement guitare, profitez d'A pleine voix sur ce site jimdo de marguerite au 100talents

Partagez | 
 

 Le lézard et la vache: la meuh interview , GECKOOL ON LINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jazzy

avatar

Nombre de messages : 34
Réputation : 0
Points : 4047
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Le lézard et la vache: la meuh interview , GECKOOL ON LINE   Jeu 23 Avr 2009, 22:20

J’étais tranquille au bord de la toile à regarder passer le net lorsque soudain ! non de non ! un lézard accroché à son clavier volant !

-Je suis pas un lézard ! Je suis un gecko !
- A pardon
- Mais qu’est-ce qu’elle fait là la noiraude à machouiller dans son pré ?
- Euh contrairement aux apparences je suis une marguerite moi ! Et je fais des recherches et des interviews, je suis reporter sur l’autoédition pour aider les Marguerites Saviezza et…
- Une marguerite ? Bien sûr, ben voyons, allez hop embarquée sur le clavier ! , tu peux continuer à machouiller pendant le vol, j’ai justement besoin d’une marguerite pour mon pré !
AU SECOURS LES MARGUERIIIITES !

-Bon voyons ce qu’elle vaut notre marguerite, allez hop casting !

- Casting ? .......!!!!!!!



Et voilà les amis, c’est comme cela que j’ai commencé une grande carrière artistique en étant retenue dans le clip de Kamini, ouiiii oui le plan où y’a une belle vache toute seule, c’est moa ! Meuuuuuuh

Vous comprendrez que, fière de ma nouvelle célébrité je garde mes lunettes de star pendant l’interview de Geckool car bien sûr j’ai décidé de garder mon job de reporter, par amitié pour les marguerites.

Pour mon prochain clip merci de contacter mon agent jazzygeck :


- Mais qu’est-ce que c’est que ça ?
- Euh un habit en peau de vache qu’on a tricoté nous-mêmes
- Quelle horreur ! Tu vas finir dans la rubrique une corde pour te pendre ma belle !
- Hein, quoi, quelle rubrique ?
- Bon allez passe le micro là !
- Cette vache est folle, c’est dit !
-Oui, certes, c’est un début. ...Toc toc, 1, 2, 3 …bon c’est bon, ça enregistre :

- Alors Geckool, si vous êtes cool donc, pourquoi vouloir pendre les gens, sans compter la rubrique coup de poing?

Petite précision, il s'agit d'abord d'une pendaison ou de coups de poings virtuels.

Pour la pendaison c'est le sentiment que l'on peut avoir lorsque l'on entend certains propos tenus par des hommes publics et le titre du film "Pendez-les haut et court" de Sergio Léone transcrit bien ce sentiment. Les candidats à la potence sont des gens dangereux pour la société, le gibet du Geckool tente de démontrer cela. Il faut dire que s’ils étaient jetés en pâture à leurs victimes ils seraient lynchés. Et le lynchage n’est qu’une forme déstructurée de la potence.

Pour le coup de poing, cela va à peu près dans le même sens. Mais la différence réside dans les faits que ce n’est pas un individu qui est visé mais plusieurs : Organisations, partis politiques, mouvements religieux extrémistes, lobbys… Là le but de la manœuvre c’est de mettre deux courants de pensées en opposition et de faire un choix.
Le choix du Geckool est d’œuvrer pour sa survie et celle de ses compatriotes c'est donc le but de ces deux rubriques…

- Est-ce que c’est l’abus du coca cola qui vous a rendu tout rouge ?

Hum j’aime bien cette question, elle est d’une ambiguïté déconcertante, car le rouge peut cacher tellement de choses. Ai-je à faire à un troupeau de paisibles ruminantes ou des bisonnes futées. Brassens dirait Une jolie fleur déguisée en vache... une jolie vache déguisée en fleur…
Alors allons-y !

Pour le Coca c’est un peu ma drogue mais cela reste assez limité je peux rester 15 jours sans en boire comme prendre 1,5 litre en un repas… il faut dire que je n’aime pas l’alcool ou très peu. (Ca c’était pour la partie simple de la question)

Non je ne suis pas vraiment rouge mais plus proche des couleurs de Google ou gris plus simplement parce que la nuit tous les lézards sont gris… (Ouf… un écueil de franchi)


- Votre vraie identité cachée derrière un gecko, ce ne serait pas plutôt un caméléon ?

Le Geckool c’est mélange de plein de choses d’abord dans le nom un peu du gecko un peu du geek et un peu de cool. Dans l’image la bête est un OVM (Organisme Virtuellement Modifié) à base c’est un Pogona Viticep plus communément appelé Dragon barbu reptile de la famille des lézards proche des geckos. Ses yeux sont des yeux de chat pour mieux voir la nuit, ses dents et sa mâchoire il en a hérité du requin pour pouvoir mordre mais uniquement en cas de légitime défense. Et pour finir une langue bifide (la langue chez les reptiles est un organe qui a beaucoup d’importance elle leur sert à tâter le terrain en humant l’atmosphère…) Et pour le caractère il y a du caméléon effectivement

- Ma devise c’est oun oun et meuh meuh pour toujours ( la seule devise qui ne connaisse pas la crise ) quelle serait la devise de Geckool ?

Qu’y a-t-il derrière la porte ?

- Pourquoi avoir créé ce site ? Quels sont vos objectifs ? Votre site, il est d’abord éducatif ?

Pourquoi avoir créé ce site ? Pour différentes raisons, dans un premier temps voir derrière la porte c'est-à-dire ne plus être un simple spectateur mais devenir metteur en scène… dans un premier temps c’est fascinant on devient un Dieu le créateur d’un monde, certes virtuel mais un monde quand même. Un univers ou l’on peut exercer un pouvoir absolu. Ca c’est pour le coté grisant des premiers jours. On plante le décor on écrit le scénario, on fait venir les figurants et les acteurs. Et là on s’aperçoit que les spectateurs ne viennent pas alors on se dit que l’on est un mauvais metteur en scène ou un Dieu qui ne peut pas créer un univers viable en conclusion le pouvoir absolu n’existe pas alors on modifie on refaçonne et petit à petit la salle se remplie et l’univers devient viable Ouf on est sauvé…


Quels sont vos objectifs Découvrir et faire partager mes découvertes.
Imaginons une histoire simple il y quelques centaines de milliers d’années, un type que l’on va appeler Feufeu, découvre qu’en frottant 2 silex on peut faire du feu… Un deuxième gars de son clan Panpan invente le collet… et le troisième Miamiam se rend compte que la viande est meilleure lorsqu’elle est cuite dans les cendres d’un arbre calciné par la foudre. S'ils n’avaient pas partagé leurs découvertes et que tous les Feufeu, Panpan, Miamiam qui leurs ont succédés avaient fait de même ou en serions nous ?

Votre site, il est d’abord éducatif ? Educatif parfois, informatif plutôt et divertissant surtout. Il faut que le nouveau visiteur ait envie de revenir parce qu’il a passé un bon moment ou qu’il a trouvé l’info qu’il cherchait… Et lorsqu’il revient il faut qu’il découvre quelque chose de nouveau.

- En quoi la désintelligence est-elle utile selon vous ?

La désintellingence permet parfois de simplifier les choses et surtout de prendre du recul ce qui fait que l’on ne se prend pas au sérieux.


- Est-ce que vous pensez que le net arrive à trouver sa place ? Est-ce qu’il arrive à créer quelque chose de différent comme ont pu créer dans leur temps, et à l’usage, le livre, la vidéo…Ou bien est-ce que pour l’instant il a du mal à s’en démarquer en donnant un support au livre ( sous forme électronique ), à la vidéo et à la photo ( galeries ..)…mais en n’ayant pas peut-être pas encore imaginé une existence innovatrice, différente de ces moyens de communication ?

Le net ne doit pas trouver sa place il doit la créer mais nous n’en sommes qu’à l’air de Feufeu qui frotte son silex, je ne vous parle même pas des allumettes au soufre et encore moins du Zippo. Oui je pense qu’il permet de créer une façon nouvelle d’appréhender le monde. Il ouvre des possibilités et un regard sur l’autre totalement différent. Il y a plus d’une dizaine d’années il était inconcevable de communiquer avec quelqu’un se trouvant à l’autre bout de la planète et ne parlant pas votre langue, tout ceci en temps réel. Maintenant des personnes ne se connaissant pas et ayant des cultures totalement différentes peuvent mener à bien un projet commun ou partager. C’est surtout la notion de partage et de liberté qui est importante sur le net. Pour moi c’est ce qui fait le succès de cette technologie. Mais cela fait peur à certains, je pense à tout un pan du bisness system, les pseudos artistes et leurs sbires… Et pourtant il y a des artistes comme par exemple Corey Smith qui ont compris le principe. J’ai du talent je le partage sur le net c’est virtuel je n’y perds pas d’argent mais je gagne en notoriété, je vends plus de disque et j’ai du monde à mes concerts. Avec ce principe tous le monde est gagnant, le public comme l’artiste. Le net crée une industrie et un marché qui se régule. Je pense que paradoxalement par la force des choses de grosses sociétés comme Microsoft appliquent malgré elles cette politique « je tolère, que 40% utilise mon logiciel illégalement (eux prétendent 25% pour la France) cela maintient mon monopole » Si c’est 40 % ne pouvaient pas faire autrement que de payer pour utiliser MS il passeraient chez le concurrent gratuit Linux et beaucoup d’utilisateurs payants risqueraient de faire de même…Le net dépend de l’évolution technologique, avec le web2 il devient plus interactif. L’interactivité c’est ce qui le démarque des autres médias. Un livre, un film… sont des supports inertes (ce qui ne les rend pas inintéressants pour autant, j’adore le cinéma et la littérature) Le cinéma qui est un art à part entière est un mélange de plusieurs arts, vous prenez un roman, des comédiens, des musiciens et là vous avez le cinéma. C’est pareil pour le net, mélange de tout ça avec l’interactivité. Mais tout ceci n’en est qu’au début il faut que ça mûrisse.


- Vous arrivez à trouver des vidéos, des artistes qu’ailleurs on ne trouve pas forcément, est-ce que le net est consommateur de talents selon vous ? Est-ce qu’il peut aider à la reconnaissance hors des circuits classiques ?

Le net permet de faire découvrir des talents, prenez l’exemple de Kamini c’est tout à fait ça. Sans le net il aurait eu beaucoup plus de difficulté pour se faire remarquer. Un artiste qui passe par les médias classiques est filtré par ceux-ci, il faut qu’il corresponde à des attentes marketing. La télé, la radio, créent des stars mais pas forcément des artistes. La Star Ac en est l’exemple le plus frappant, on bombarde un inconnu à la une avec une grosse campagne de communication et on lui met le labelle star « vu à la télé » et débrouille toi mon gars on t’a donné toutes les cartes. Tu chantonnais sous la douche, tu ne savais pas te saper, tu ne savais pas bouger on à fait de toi une bête de scène. Le net peut permettre à l’inconnu de se faire connaître, il peut percer mais uniquement si ce qu’il fait plait. Il faut aussi retenir qu’il existe une majorité d’artistes qui ne sont pas diffusés de façon massive et qui ne le recherchent pas forcément et pourtant ils vivent de leur art.

- Dans la boîte artistique du forum français jimdo vous offrez votre aide, sur votre site on peut trouver de très nombreuses informations utiles, par exemple, comment sécuriser son ordinateur, c’est important de s’entraider gratuitement, que des « communautés » se créent pour mettre en partage des connaissances ?

Je pratique les forums en visiteur depuis de nombreuses années, c’est une source de connaissance intéressante alors en donnant naissance à Geckool c’était une façon d’apporter ma modeste contribution. Le terme de communauté me freine un peu je pense notamment à Facebook … Dans le cas de Jimdo Les motivations sont différentes, les gens recherchent un peu d’aide ou partagent une astuce les réponses. Ils sont très spontanés et surtout très respectueux. Une communauté ou plutôt un forum de ce type c’est très important.

- Vous recherchez l’interactivité avec les internautes qui viennent visiter votre site, est-ce que c’est si facile que ça de mettre les autres en capacité d’être acteurs, est-ce que vous arrivez à fidéliser des internautes actifs ?

Je dois dire que ce n’est pas évident d’avoir des commentaires mais je le comprends tout à fait car je visite moi-même de nombreux sites sans forcément laisser de trace. J’ai quand même des retours, les gens participent je reçois des mails avec des sujets qu’ils aimeraient faire partager. Et des visiteurs réguliers qui passent plusieurs fois par semaine. La vocation du Geckool n’est pas de faire une communauté autour du web ce serait dommage de limiter le net à un site.

- Vous vous situez sur la terre, et vous jouez de votre auvergnalité ( entre identité et originalité ) c’est pour prouver que vous êtes vivant et en rien un lézard virtuel ?

Simplement un lézard né en Auvergne et qui y vit. Le régionalisme est une forme de communautarisme que je ne supporte vraiment pas, cela peut-être marrant d’en jouer mais ça s’arrête là. J’étais vivant avant le Geckool en fait il y a trois choses distinctes qui ont leurs vies propres. Le Geckool lézard virtuel qui vit sur le net 24/24 hrs, Val the Geckool le dompteur de la bête et Val qui a sa propre vie indépendante du virtuel.


-On a accusé mes congénères d’être responsables pour partie des trous dans la couche d’ozone (on ne peut plus ruminer tranquille et fabriquer peinardes nos gaz à effet de serre) j’ai été très choquée de pouvoir être mise dans la catégorie des espèces pouvant représenter un danger pour la planète. J’en ai fait des tas de cauchemars. J’ai beaucoup pleuré. Est-ce que l’on va tous devenir le bouc-émissaire de l’autre ? Vous me promettez que je ne finirai pas dans Gastroquick ? (snif.) Euh oui là faudrait que vous mettiez le masque pour me répondre ce sera mieux. Et pis y’aura pas vos empreintes si vous décidez du gastro..couic !

Rassurez-vous je ne mange pas les vaches que je connais, c’est pour cela que j’aurais fais un très mauvais éleveur ?

- Il y a une question que vous auriez aimé que je vous pose ? Et dont bien sûr vous aimeriez nous faire partager la réponse…
Les hommes et les reptiles sont-ils si différents ?
Je ne crois pas, nous avons les mêmes motivations, boire, manger, dormir, se protéger, se reproduire et lézarder.



Bon ami Gecko, je dois retourner vers ma prairie. Merci pour cette interview et toute cette aide que tu offres aux marguerites. A très bientôt. Amicalement.

Amis internautes, pour nous découvrir, photographiés en live au cours de l'interview, vous pouvez nous voir sur le blog de Geckool et aussi en gros plan si vous cliquez dans la bibliothèque sur la meuh interview
(http://geckool.jimdo.com/bibliothèque/le-lézard-et-la-vache/)

_________________
Oun Oun et meuh meuh pour toujours
Revenir en haut Aller en bas
 
Le lézard et la vache: la meuh interview , GECKOOL ON LINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» si les vaches volaient
» taureau et vache
» Un nouveau Grand Méchant Admin
» La cavale de Lézard de Tomaz Lavric TBC
» Un petit lézard gris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marguerite au 100 talents :: LES TRIBULATIONS DE MARGUERITE :: Idées, Expériences et Interviews-
Sauter vers: