Marguerite au 100 talents


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Lettres de sable consultable en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com/
une expérience d'auto-édition en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com et pour vous amuser à chanter sur un accompagnement guitare, profitez d'A pleine voix sur ce site jimdo de marguerite au 100talents

Partagez | 
 

 Des miroirs intérieurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sylvie
Admin
avatar

Nombre de messages : 458
Réputation : 3
Points : 4406
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Des miroirs intérieurs   Jeu 08 Jan 2009, 07:31

J’avais ouvert cette rubrique et puis pendant longtemps je n’arrivais pas à écrire dedans. Je repoussais toujours à plus tard car les mots ne venaient pas, je voyais bien de quoi j’allais parler ici car il me semblait indispensable d’aborder ce sujet dans cette thématique du lien entre textes et photos….en quoi écriture et photographie se rejoignent ?
J’avais trouvé des articles pour nourrir ce propos mais …non, je n’avais pas envie. Je ne venais pas poster.

Il a fallu que je reçoive une photo pour comprendre que ce sujet ne pouvait être écrit que de la seule façon qui soit, avec un ressenti et non pas forcément avec une écriture née d’une recherche, d’un travail de fond…
Et que tout à la fois beaucoup de choses ne pourraient s’écrire, ne pourraient venir sur ce sable blanc d’une page car il y a la nécessaire distance à respecter entre vous et moi. Surtout vous les internautes, passants de nulle part et tout à la fois quelque part à partir de votre écran dans cet inconnu de la toile.

C’est un lecteur de lettres de sable qui m’a offert cette photo. A l’occasion des vœux.
Vouloir vous décrire cette photo est déjà dans le sujet de cette rubrique et déjà tout autant nécessaire de silence car au cœur même du sujet.

Du sujet et tout autant du Sujet. De l’être. Mon être.
Mais aussi l’être de celui qui a donné la photographie.
Son choix, au surplus dans l’hypothèse où ce serait lui qui aurait pris cette photo dans l’instant de vouloir la faire en vue de l’envoyer précisément à l’occasion de lettres de sable, me révèle tout autant sur lui qu’il parle sur lettres de sable ou sur moi.
Même si ce n’est pas lui le photographe, même si la photographie n’a pas été prise en vue d’un message à l’occasion de lettres de sable, peu importe.
Ce simple choix dans la photographie le rejoint à moi dans l’univers de lettres de sable qu’il a perçu, dans ce qu’il pense avoir reçu de moi en me lisant, et, tout à la fois, comme un miroir induit par son geste, je vois aussi en lui.

Un peu vous savez comme lorsque vous faites un portrait de quelqu’un. Vous avez pris en gros plan l’oeil d’une personne que vous connaissez parce que particulièrement chez cette personne c’est ce regard qui la représente le mieux.
Ce regard entre mille. Pour ceux qui la connaissent, il suffira de simplement voir ce regard, même porté par un seul œil, pour reconnaître leur ami( e ).
Et, surprise, peut être à l’insu du photographe, sans qu’il en ait eu conscience, ou alors parce qu’il maîtrise tellement sa technique qu’il a pu réaliser cela pour donner de lui, voilà que le photographe apparait dans le reflet de la pupille du sujet de la photo.
Le sujet de la photo devient un miroir sur lequel le photographe devient le sujet.

Voilà en quoi selon moi écriture et photographie se rejoignent.
Dans ces jeux de miroirs, dans ces voyages entre extériorité et intériorité. Dans cette capacité à aller directement à l’intimité.
La photo prise , choisie, par le regard de l’un va au regard de l’autre direct dans son intimité. Dans ses représentations, ses lectures, son psychisme, son âme, son ressenti, ses valeurs, ses visions du monde… En un éclair direct du regard à l’être. A l’Etre.

Tout comme un texte va directement à soi, à son propre univers intérieur.
Un peu comme le dit Amos OZ dans l’extrait que je vous ai proposé dans le sujet Pourquoi lire ?

Vous comprenez maintenant pourquoi cette photo, si belle , je ne peux pas vous la décrire. Car rien que de vous la dire, c’est sur moi que je livrerai bien trop.

J’ai utilisé l’expression cette photo est belle, pas seulement pour vous parler de son esthétique. Pour moi elle est belle en ce qu’elle porte beaucoup de messages. Du sens. Qu’elle me parle beaucoup. Que de très nombreux messages me parviennent …que des mots peut être ne sauraient pas aussi bien dire. Seraient peut être maladroits, impudiques par leur nudité à dire des choses sans la distance d’une simple image qui dit tout dans le silence de sa globalité et de ses détails. Des mots peut être ne pouvant avoir cette consistance à moment de ce multiple du tout et du rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marguerite.conceptbb.com/index.htm
 
Des miroirs intérieurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» chars avec détails intérieurs
» Photo d'architecture intérieure - choix d'objectif canon 10-22
» Intérieur d'église à St Emilion..
» Intérieurs lexan
» Test HDR intérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marguerite au 100 talents :: ECRITURE ET PHOTOGRAPHIE: à plein champ :: En quoi photographie et écriture se rejoignent ?-
Sauter vers: