Marguerite au 100 talents


 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Lettres de sable consultable en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com/
une expérience d'auto-édition en ligne: http://margueriteau100talents.jimdo.com et pour vous amuser à chanter sur un accompagnement guitare, profitez d'A pleine voix sur ce site jimdo de marguerite au 100talents

Partagez | 
 

 L'île - Anne Wiazemsky

Aller en bas 
AuteurMessage
sylvie
Admin
avatar

Nombre de messages : 458
Réputation : 3
Points : 4556
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: L'île - Anne Wiazemsky   Jeu 19 Juin 2008, 10:40



Bon marguerite se délite un peu, le privé ayant un peu pris le dessus pour toutes ces derniers temps...

Vous faire partager une lecture de cette nuit. C'est un folio, texte court, n° 4674.

Je lis un peu utile en ce moment car j'ai envie d'écrire, mais je ne veux plus partir avec juste mes envies et mes phrases...je regarde les autres, je lis un peu différemment. Cela m'était déjà arrivé, notamment avec Marie Susini que j'ai lue parfois crayon en main pour étudier sa façon de construire une phrase, une ambiance, ...oui, j'aime beaucoup cet auteur.

Là j'ai laissé le crayon et le côté studieux pour juste observer cette nouvelle. Et je la trouve efficace pour s'essayer à ce qui me manque, écrire plus proche de la réalité.

C'est plus rassurant à observer un texte court.

Une femme aimante, un homme autour duquel tout tourne et qui est l'absent, le piège. Un couple d'amis, une adolescente. Des dialogues au plus près de ce qui se dirait vraiment comme si les personnages étaient là sous nos yeux. Vivants.

Et en même temps dans les situations, des significations qui sans grands exposés ou tourments intérieurs disent bien des choses:

- l'aimante qui a 37 ans est célibataire et se voit partager la chambre d'une adolescente, comme dans un statut de faux adulte, comme un manque d'une accessibilité à un quelque chose de fini au yeux des autres qui eux sont à deux.
- le jeu cruel de l'absent qui joue le chaud et le froid des sentiments et du lien jouant sur la dépendance affective de l'aimante
- le couple qui joue la voix adulte auprès de l'aimante enfant et qui cherche à la dissuader de ce piège
- l'amour qui n'est certainement pas là, pas dans cette dépendance, ces preuves à toujours donner, cet abus là...
- le concret de l'enfant à venir pour le couple / pour l'aimante: le questionnement incessant, l'imaginaire de la rencontre, les projections incessantes, le flirt avec le monde de l'adolescente, le deuil non fait, la trahison des sentiments....le sable mouvant, le non réel, le présent qui se perd dans l'attente, les pensées sombres et parasites qui tournent...

Voilà je vous le conseille car je touve cette architechture intéressante à découvrir pour ceux qui comme moi, cherchent à enfin écrire.

@ +


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://marguerite.conceptbb.com/index.htm
 
L'île - Anne Wiazemsky
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anne Wiazemsky
» Décembre 2004: Sept garçons d'Anne Wiazemsky
» Anne Wiazemsky
» Anne Wiazemsky
» Anne Wiazemsky

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marguerite au 100 talents :: RADIO MARGUERITE :: Nos lectures coup de coeur-
Sauter vers: